France with benefits

Plus ça va, plus je passe de temps loin de la France, plus je me dis que finalement, ce n’est pas si mal d’y vivre. En fait, je me dis même que c’est une chance de pouvoir y habiter. Voici une énumération non exhaustive mais que j’espère complète des côtés positifs d’habiter en France/d’être Français.

  1. On a une bonne Sécurité Sociale.
  2. On a le RSA.
  3. Le SMIC est considérable.
  4. On a une bonne dose de congés payés.
  5. On ne bosse (supposément) que 35h par semaine.
  6. Le système de santé dans sa globalité est très performant.
  7. On est entourés de bâtiments historiques. Il suffit de marcher dans la rue pour les voir.
  8. On y mange super bien. (non, mais là, je blague)
  9. On peut très bien manger si on connaît les bons coins. (du coup c’est comme partout)
  10. La gastronomie française est très vaste et variée. (là, par contre, c’est vrai)
  11. Notre système scolaire ne dénigre pas (voire pas assez) les études théoriques.
  12. On peut être anti-capitaliste et pourtant ne pas devenir paria. (en fait, on doit)
  13. On ne se sent pas obligé d’être patriote.
  14. On est libre de ne pas avoir de religion.
  15. L’État ne poursuit pas des buts religieux. (à part Christine Boutin)
  16. N’importe lequel de mes voisins ne possède pas une arme à feu.
  17. Les gens ne parlent pas très fort.
  18. Quand nos politiciens racontent n’importe quoi, on sait très bien qu’ils ne le pensent pas.

Voilà. C’est le genre de choses que j’aime en France. Vous pouvez râler tant que vous voudrez, personne ne vous prendra pour un dangereux anarchiste. Et ça, c’est important pour des gens comme moi.

Publicités

A propos Pseudo Moi-Même

Jeune homme bien sous tous les rapports, Mesdemoiselles n'hésitez pas...
Cet article, publié dans Société, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

23 commentaires pour France with benefits

  1. Je devrais y penser plus souvent. Je suis en majeure partie d’accord avec toi mais j’ai tendance à penser que le SMIC cause pas mal de chômage (surement facile à dire quand on ne le gagne pas) et les études théoriques ça a tendance à beaucoup me saouler, ça doit être personnel.

    Le fait que tu ne précises pas où tu vis en ce moment, par contre, n’empêche pas de deviner! 😀

    • Tu veux sûrement dire le RSA…
      Et effectivement, en prenant grosso modo l’opposé de ce qui me manque en France, on trouve ce que j’ai ici.

      Pour ce qui est de la valorisation du théorique, qu’on aime ou pas, je pense que c’est quelque chose d’essentiel si on ne veut pas que la société devienne matérialiste, égoïste et immobile. Parce qu’à trop regarder à l’utile, on en oublie que le progrès n’est pas seulement la possession et la rentabilité.
      Bien sûr, je parle de l’effet de dénigrer toute pensée non-concrète à grande échelle, pas au niveau individuel 😉

  2. Kerido dit :

    Cet article me rappelle le point de vue que j’avais avant de venir vivre aux USA, quand je ne connaissais ce pays qu’à travers les préjugés que j’en avais. Au final, j’ai découvert qu’ici, la vie de tous les jours n’était pas si différente de ma routine française.

    J’avais peur de me faire pendre par mes voisins rien que pour être athée, mais heureusement, tous les américains ne sont pas des blancs débiles, conservateurs et puritains… même si c’est le cas de la majorité (et de mon collègue de bureau), d’où un reflet évident dans le gouvernement, démocratie oblige. En trois ans, je n’ai jamais vu quiconque se balader avec une arme à feu en évidence (sauf agents de sécurité). J’ai même rencontré des gens très bien. C’est vraiment de le pays de la diversité. On y trouve de tout, il suffit de bien choisir ses amis.

    Mais tu as cependant raison, la France et son système social sécurisant font qu’on préfèrera sans mal couler ses vieux jours en Provence plutôt qu’en Louisiane. Le consumérisme, le patriotisme et la bigoterie me dégoûtent. Prenons garde à ce qu’ils n’atteignent pas les côtes françaises… mais je sens qu’il est déjà trop tard.

    • Tous les Américains sont loin d’être des caricatures de chauvins, assurément.
      Mais comme tu dis, on y constate un plus grand attachement à des valeurs qui en France sont considérées comme dépassées. Famille, patrie…

      • Pseudo-Emo dit :

        Je rejoins Kerido sur ces points-la. Pour l’instant, a part les agents de securite, je connais personne qui se soit vante d’avoir une arme a feu chez lui, et les Americains que j’ai frequentes jusque-la ne correspondent pas au profil du patriote puritain et conservateur. Apres, ma petite experience n’est pas du tout representative, donc je ne baserai pas la-dessus pour juger du pays en entier, mais je me dis qu’on evolue quand meme un peu dans la meme bulle, et du coup je suis un peu surprise que tu ressentes les choses differemment…

      • Donc t’es en train de dire que parce que tu n’as jamais entendu personne se vanter d’avoir une arme a feu chez elle, personne n’en possede…
        Et d’un cote, je suis assez fier de ne pas juger un pays uniquement en me reposant sur la vision que j’ai des gens qui m’entourent.

      • Pseudo-Emo dit :

        Non. Ce que je dis, c’est que je n’ai jamais eu de contact avec la realite du droit au port de l’arme a feu aux Etats-Unis, ce qui est totalement different. Mais a te lire, on dirait qu’on vit tous dans la peur que notre voisin vienne nous buter un matin a coups de carabine, ce qui n’est pas le cas.
        Apres, j’ai moi-meme reconnu qu’il ne suffisait pas de se baser sur son entourage pour juger d’un pays dans mon commentaire precedent, donc je te rejoins totalement la-dessus, mais ce qui me gene dans ton article, c’est que tu enonces un certain nombre de cliches comme si c’etait ce qui te genait aux U.S., alors qu’a mon sens, ils ne correspondent pas a la realite de ce que nous vivons ici.

      • Alors, effectivement, je n’ai pas peur que quelqu’un debarque chez moi pour me buter. Mais quand bien meme, ca ne me rassure pas que n’importe qui que je croise puisse avoir un flingue sur lui, ou meme juste chez lui. C’est dangereux, quand meme !
        Ensuite, ce que tu considere comme des cliches est la realite. Ce n’est juste pas celle des personnes que tu frequentes.
        J’apprecie certaines choses en France, ca ne veut pas dire que j’en suis prive ici. 😀

      • Kerido dit :

        … et travail ! 😀

  3. raph85 dit :

    Je pense que c’est en fait une comparaison avec les US que tu fais :p
    10) on peut trouver un très grand nombre de type de nourriture aux US (francais, chinois, thai, japonais, indien, éthiopien, mexicain, kabob…), sans compter que chaque coin des US a une spécialité. C’est au final le pays d’immigrants par excellence, donc je pense qu’au contraire, il y a le choix le plus varié. Après faut aussi réaliser que DC est un des endroit les plus « international ». Peut-être qu’effectivement il y a moins de variété à la campagne, et encore…
    11) je suis pas sûr de voir ce que tu veux dire. Je connais pas assez bien le système américain pour comparer de toute façon.
    13) là, tu as la vision française, qui veut que la patriotisme soit MAL (si tu aimes la France, tu es du FN, tu es raciste, et tout et tout). Sinon, le patriotisme apporte aussi l’unité parmi les citoyens, ce qui est… oh, exactement ce qui manque à la France (hors coupe du monde 98), comme par hasard :p
    14) franchement, le pays de la liberté religieuse, c’est plus les US que la France. Non seulement tu peux ne pas avoir de religion, mais si tu le fais, tu as le droit de porter des signes distinctifs en public. Et ils autorisent mêmes les sectes en plus :s
    17) je connais des Français qui parlent fort 😀

    @Kerido: « blancs débiles, conservateurs et puritains… »: quel bon example d’arrogance et d’intolérence envers les gens qui ne pensent pas comme toi! Pas gg.

    • Je n’ai pas dit que le patriotisme était mal. Jamais. Seulement, je suis content de ne pas avoir subi un lavage de cerveau m’obligeant à être fier de mon pays et à m’estimer meilleur que les autres. Et il est vrai qu’être patriote en France, c’est les vieux et les jeunes du FN qui le sont, de nos jours. On peut aimer la France sans être patriote, c’est tout ce que j’ai à dire…

      Sinon, les Etats-Unis permettent une vraie liberté religieuse. Il y est très mal vu de ne pas croire. En gros, il vaut mieux croire en n’importe quoi, du moment que tu as une religion. Donc oui… mais non.

      Pour ce qui est des spécialités culinaires, tu mélanges un peu tout. En France aussi, on peut manger des Kebabs, Italien, Mexicain, de la nourriture du monde entier, quoi. Par contre, je mettais l’accent sur la variété de la nourriture propre aux régions de France, ce qui n’a rien à voir.

      • raph85 dit :

        Et ben on a pas du tout fait les mêmes constats 😀
        – Ce que tu appelles lavage de cerveau, je l’appelle éducation. Dans ta phrase, il faut bien identifier deux choses distinctes: la fierté d’appartenir à un peuple (patriotisme), et le fait de dire que ce groupe est meilleur que les autres (l’arrogance, une image que les étrangers ont des… français au passage). Je vois pas en quoi c’est mal d’apprendre aux jeunes à être patriote.
        – Je n’ai absolument jamais senti qu’il était mal vu de ne pas croire.
        – Au final, le but est de pouvoir manger des choses différentes, non? Je dis juste que le nombre de restos « étrangers » est plus élevée (on peut prendre une ville française de 60k habitants et comparer à Gaithersburg). Après, je ne crois pas que tu te sois bien renseigné sur les spécialités régionales américaine qui sont, effectivement, très vastes et variées sous réserve qu’on s’y intéresse un peu (ce qui n’est pas mon cas) 😀

      • Pseudo-Emo dit :

        « Il y est très mal vu de ne pas croire. »
        Je suis assez surprise, la. Tu as vraiment eu le sentiment que ton atheisme etait mal vu dans ce pays ? Qu’est-ce qui t’a donne ce sentiement ?

      • Pseudo-Emo dit :

        Ah, Raph, on est d’accord sur le point de l’atheisme !

      • @Raph : Que ce soit du lavage de cerveau ou de l’education, ca ne change rien. Ce n’est pas dans le moyen mais dans le resultat que le probleme se trouve.
        La fierté d’appartenir a un peuple n’est jamais justifiee. Le plaisir oui.
        Et non, le but n’est pas de pouvoir manger des choses différentes. Ce que je dis est que la cuisine française varie énormément d’une région a l’autre et que c’est une richesse. C’est hors propos de compter le nombre de cuisines différentes qu’on peut goûter, d’autant plus que je ne dresse pas un tableau comparatif des avantages de la France sur les Etats-Unis, mais seulement de ce qui est plaisant en France.

        Sinon, pour ce qui est de l’athéisme, je ne me base heureusement pas sur mon expérience personnelle, mais c’est de notoriété publique et j’ai quelques histoires de première main. De plus, je n’ai jamais dit que j’étais athée…
        Cependant, je pense que le fait que moins de 10% de la population américaine soit athée, le fait que les athees aient a se battre : http://fr.wikipedia.org/wiki/Analyse_statistique_de_l%27ath%C3%A9isme#Aux_.C3.89tats-Unis … sont suffisant pour reconnaitre que ce n’est pas aussi bien considéré que d’avoir une religion, n’importe laquelle…

      • Pseudo-Emo dit :

        Ah, voila ! Mais la, au moins, c’est une reponse argumentee !

      • Me suis-je targué a aucun moment de presenter des faits argumentés ? 😉
        Plus sérieusement, je sais que j’aime bien lancer des débats, mais il faut pas en voir partout non plus. Parfois j’aime juste bien dire ce que j’aime.

  4. Celyn dit :

    Le RSA, une bonne chose?! Eh ben putain… Tu l’as expérimenté pour dire ça au moins?

    Ensuite, que le port d’armes soit légal ou non, ça change très peu de choses. Il y a beaucoup de français qui possèdent une voir plusieurs armes illégalement chez eux… Donc en fait, que ce soit en France ou aux US, tu peux devenir paranoïaque dans les deux cas.

    T’as pas du bossé beaucoup en France, parce que les 35h et le SMIC, c’est vraiment loin d’être confortables. Dans un premier temps, le SMIC, de 1050€, est assez « juste » pour te permettre de gagner beaucoup plus avec le chomage et les diverses aides, ensuite parce que la majorité du temps les 35h ne sont pas respectées. Eh oui, cette merveilleuse mesure qui était censée permettre d’embaucher plus de gens pour moins d’heures par tête n’a absolument rien changé au système.

    Et on se sent tellement pas obligés d’être patriotiques, qu’on dénigre nos propres politiciens, que l’on a nous mêmes élus, on crache sur tout… Super état d’esprit. Je dis pas qu’il faut être excessif, comme c’est le cas de beaucoup aux US, mais je suis d’accord avec Raph, c’est plutôt une question d’éducation. Ce qui me fait venir au point 18, tu trouves vraiment que c’est positif de savoir que quand nos dirigeants disent de la merde, on sait qu’ils le pensent pas vraiment ?

    • Anonyme dit :

      Enfin, je me suis un peu mal exprimée pour le SMIC et les 35h, ce que je veux dire c’est que c’est loin d’être nivelé, alors que ça devrait l’être pour être efficiant, résultat : des heures supp, du chômage et des aides de tous les cotés. Un beau pays d’assistés, même pas capables d’assumer ses choix politiques et qui se permet de l’ouvrir sur tout le monde.

      • Alors je suis désolé, mais oui, je trouve que le RSA, le SMIC et les 35h sont une bonne chose. Je ne dis pas que ce sont des mesures géniales, mais on est mieux avec que sans… Pour ce qui est de la politique, je préfère être gouverné par des escrocs que par des imbéciles… Question de préférences.

      • Celyn dit :

        En soit c’est sur qu’elles ont rien de négatif ces mesures (en meme temps c’est socialiste donc bon manquerait plus que ça) mais elles sont mal gérées. Le rsa c’est juste une grosse blague… C’est des imbéciles avant d’être des escrocs ici, y a quoi les écouter parler pour s’en rendre compte. De plus, l’alsace est loin d’etre la région la plus représentative de la France…

  5. Tartine dit :

    Pas tout à fait d’accord avec toi mais je suis sur que tu sais ce que je pense sur les arguments 🙂

Les commentaires sont fermés.