Voir sous les jupes… des garçons

En tapant les mots « homme moderne » dans Google Image, dans le but d’illustrer mon article d’il y a quelques semaines, je suis tombé sur cette photo, visiblement provenant d’un magazine/site de vêtements/mode. Que dire, sinon que je suis ravi que quelqu’un ait enfin concrétisé le port de la jupe pour homme.

C’est que ça fait deux petites années que je me dis que j’adorerais porter un panta-jupe, si seulement ça existait. On m’a dit que ça existait, ce à quoi j’ai réagi en allant immédiatement chercher des images sur internet. Probablement sur le même site. Vous dire qu’internet est diversifié !

Mais manque de bol, les pantajupes ne me convenaient pas du tout. Ce que je cherchais, c’était un truc qui se rapproche de ce que ce gars là porte, parce que ce mec-là, il a trop la classe et en plus, il est méga-fort (si vous n’avez jamais entendu parler de Chonchu, c’est un très très bon manwha à lire). Les jupes étaient beaucoup trop courtes, les tissus trop légers… En fait, j’en voulais un qui fasse mec !

J’avais donc l’intention de m’en fabriquer un de mes blanches mains, mais vu comme je suis dégourdi, ça aurait pris des plombes. Donc, là j’étais, me disant que dans le seul intérêt de pouvoir s’habiller en dehors de l’avatar de choix que nous propose le vêtement pour homme, il faudrait que je me confectionne mes propres habits.

Précisons que je ne suis absolument pas intéressé par la mode et que je n’y connais rien, et que je ne suis franchement pas original dans ma façon de m’habiller. Alors sérieusement, si même moi je pense à m’habiller d’une façon qui n’existe pas, ça veut bien dire que le choix est restreint et qu’il y a un petit million de personnes qui y a pensé avant moi  et qu’aucune n’a jugé bon de suivre cette idée géniale.

Vous imaginez donc mon émerveillement quand je découvre qu’il existe effectivement des jupes (bon, sans le panta-, mais c’est pas grave) pour homme. Passons sur le fait que tous les hommes présentés comme modèles pour jupes sont torse nu, ce qui, la jupe n’étant aux dernières nouvelles pas un sous-vêtement, sous-entend que soit les images sont faites pour que les filles en achètent pour leur copain, soit pour qu’on pense que la jupe, c’est pour les beaux gosses. Pour le peu que j’aie lu sur un forum, les femmes n’avaient pas l’air conquises par l’idée, mais vu le niveau du discours général de ces prototypes, je ne saurais généraliser. Chères lectrices (je sais que vous existez), je vous saurai gré de me communiquer haut et fort votre opinion sur le sujet. Chers lecteurs, votre opinion est (finalement) la bienvenue aussi.

Donc il semblerait qu’on soit peu à peu en train de dépasser le stade d’estimer qu’un mec qui veut porter une jupe est un mec qui veut ressembler à une fille. Comme quand les femmes qui portaient des pantalons étaient considérées comme voulant ressembler aux hommes. Trois quarts de siècle plus tard, le pantalon est à tous points du vue un vêtement mixte. Les premières féministes imitaient les hommes. Puis de se rendre compte qu’égal était bien diffèrent d’identique. Peut-être que les hommes pourront éviter l’écueil d’avoir à imiter les femmes dans le seul but de diversifier leur choix vestimentaire et pourront affirmer leur masculinité et se la voir reconnaître.

Juste un petit mot encore pour dire que j’ai découvert dans la foulée une association appelée Hommes en Jupes et qui prône la libre utilisation des jupes par les hommes comme vêtement de tous les jours. Je leur souhaite bonne chance et bon courage.

Publicités

A propos Pseudo Moi-Même

Jeune homme bien sous tous les rapports, Mesdemoiselles n'hésitez pas...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Voir sous les jupes… des garçons

  1. Elodie dit :

    Alors : Je vais sans doute te réjouir en te disant que c’est usité, certes, dans des cercles restreints, mais ça l’est. Un exemple tout droit venu de l’été 1999 ou 2000, je ne sais plus : mon voisin d’appart en vacances avec les parents d’une copine, qui portait des panta-jupes et des jupes tout courts, tous les jours. Il en avait une collection assez impressionnante d’ailleurs ! et ça n’avait pas l’air de dérouter mon amie en question, qui lui a très largement fait du rentre-dedans pendant deux semaines, et le trouvait manifestement séduisant, même en jupe.
    Mon avis perso : oui, oui, trois fois oui ! et surtout : pourquoi pas ?! ça fait un bail que je réfléchis à ce déséquilibre, pourquoi porterions-nous des pantalons et seriez-vous interdits de jupe ? la révolution sexuelle, prétendument en cours depuis de nombreuses années, ce devrait être ça également. Et tu as raison sur un autre point : sur internet, on trouve de tout, il suffit de s’armer de patience. Donc tente le coup, que dis-je, lance -toi ! =)

  2. Kerido dit :

    Je porterais bien un hakama, qui n’ est pas une jupe mais y ressemble beaucoup ! http://en.wikipedia.org/wiki/Hakama

  3. Eirebua dit :

    Moi je dis pourquoi pas ? Les écossais le font bien ! (Ok c’est un kilt mais aux yeux des non-initiés c’est quand même une jupe non ?)
    Je pense qu’il faudra un peu de temps quand même pour que la jupe masculine se démocratise mais dans tous les cas, il faut bien des gens pour commencer le mouvement !
    Tu m’enverras une photo de toi en jupe 😉

    • La jupe ou du moins quelque chose qui lui ressemble est portee dans de nombreuses parties du monde, certes. Apres, ca a souvent un design qui n’est pas vraiment adapte aux pays occidentaux.
      L’avantage de celles-ci, se serait de bien s’integrer dans la mode d’ici.
      Sinon, j’apprends que H&M avait sorti une gamme de jupes pour hommes en 2010. La preuve que je ne suis pas fashion !
      Par contre, on dirait pas que ca ait marche…

  4. Nonos dit :

    J’en ai aussi déjà vu, souvent, dans des bals folks, des danseurs masculins en jupes longues (descendant jusque par terre). Et ils ont « la classe » !

  5. Guillaume dit :

    avoue surtout que tu cherchais des photos de mecs à poil 😉

Les commentaires sont fermés.